OMP > Documentation > Agenda > Missions océanographiques vers les hautes latitudes de l’hémisphère sud

Missions océanographiques vers les hautes latitudes de l’hémisphère sud

Exposition du 24 juin 2013 - 11h30 jusqu'au 11 oct - 17h00
Centre de documentation Centre de documentation

Venez explorer des régions lointaines…

Les photographies prises au cours de deux campagnes scientifiques qui se sont déroulées au large des îles Kerguelen (îles subantarctiques françaises) et du continent Antarctique vous feront découvrir les instruments de prélèvement utilisés en mer par les chercheurs ainsi que des paysages et une faune exceptionnels.

Photographies de Pieter van Beek et Marc Souhaut, chercheurs au laboratoire LEGOS (Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales – Observatoire Midi-Pyrénées de Toulouse)

Vernissage : lundi 24 juin 2013 à 11h30 au Centre de documentation de l'OMP.

Quelques informations autour des photographies :

 

En janvier-février 2005, une cinquantaine de scientifiques a participé à la mission KEOPS à bord du navire océanographique Marion Dufresne, navire qui ravitaille les îles subantarctiques françaises (54 jours de mer). Au cours de cette mission, eau de mer, phytoplancton, zooplancton, particules marines et carottes de sédiment marin ont été prélevés au niveau du plateau des îles Kerguelen.

 

Les îles Kerguelen (48°27’S à 50°S; 60°27’E à 70°35’E) sont situées dans l’Océan Austral qui est connu pour être une zone riche en sels nutritifs mais paradoxalement pauvre en phytoplancton. Pourtant, au large des Kerguelen, on observe annuellement un développement important de phytoplancton. Le but de la mission consistait donc à comprendre les causes du développement important de phytoplancton dans cette région. Nous avons participé à une deuxième campagne qui a eu lieu en 2011 dans le même secteur (KEOPS-2).

 

Plus haut en latitude se trouve le continent Antarctique qui a été visité dans le cadre d’une autre campagne scientifique réalisée à bord du brise-glace allemand Polarsternen janvier-février 2000 (66 jours de mer). Ce navire ravitaille tous les ans la base scientifique de Neumayer en Antarctique (70°39’S, 8°15’W). Le but de cette campagne a consisté principalement à prélever des carottes de sédiment marin qui nous ont permis de reconstituer le climat passé de cette région océanique située au large du continent Antarctique.

Afficher le pied de page