OMP > Actualités > Agenda > L'exploration de la Galaxie en trois dimensions avec le satellite Gaia

L'exploration de la Galaxie en trois dimensions avec le satellite Gaia

Grand Séminaire le 04 nov 2014 de 11h00 à 12h30
Salle Coriolis Salle Coriolis
François Mignard

 Directeur de Recherche Emérite au CNRS.  Laboratoire Lagrange de l’Observatoire de la Côte d’Azur

LA VIDEO

Le 19 décembre dernier l'Agence Spatiale Européenne a lancé avec succès le
satellite Gaia afin d'étudier dans le détail notre Galaxie, la Voie Lactée.
L'objet est de comprendre l'histoire et le futur de cette grande galaxie spirale
où est niché notre système solaire. Bien que technologiquement très
sophistiqué, Gaia met en oeuvre des méthodes tout à fait classiques de
l'exploration astronomique : l'astrométrie pour obtenir la position, la distance
et le mouvement des étoiles ; la photométrie afin de mesurer la quantité de
lumière reçue ; la spectroscopie qui nous renseigne sur la composition de cette
lumière et donc sur le contenu chimique des étoiles. La mesure des distances de
plus de un milliard d'étoiles est sans aucun doute le défi le plus important que
doit relever Gaia durant les cinq années que le satellite va passer à scruter le
ciel et identifier les objets de la Voie Lactée.
Au cours de cette présentation j'expliquerai tout d'abord pourquoi les
astronomes déploient tant d'efforts depuis plus de deux siècles pour traquer
les distances stellaires et les raisons qui ont amené l'Europe spatiale à
vouloir le faire pour un milliard d'étoiles de notre Galaxie. Je reviendrai sur
l'histoire de cette mission de sa sélection à son lancement et ce que la
communauté scientifique attend de l'exploitation de ses mesures pour la
compréhension du fonctionnement des étoiles et plus généralement pour la
connaissance des dimensions de l'Univers. Enfin je présenterai les premiers mois
de la vie de Gaia sur son orbite à 1.5 millions de km de la Terre avec en
particulier une meilleurs connaissance des performances des instruments.

Afficher le pied de page