OMP > Actualités > Agenda > Formations rocheuses à base de carbone: les microbialites

Formations rocheuses à base de carbone: les microbialites

Grand Séminaire le 17 oct 2017 de 11h00 à 12h30

Intervenant : Emmanuelle Vennin

Professeur à l'Université de Bourgogne- Laboratoire Biogéosciences ( CNRS / UB )

Salle Coriolis Salle Coriolis Observatoire Midi-Pyrénées - 14, avenue Edouard Belin - 31400 Toulouse

Voir le plan d'accès

Les microbialites, dépôts lithifiés d’origine microbienne, sont des structures organosédimentaires documentées depuis plus de 3,5 milliards d’années. La compréhension de ces microbialites, des conditions et des modalités de leur mise en place, nous apporte des informations précieuses sur l’origine de la vie sur Terre, extrapolée aux recherches de traces de vie sur d’autres planètes, notamment Mars. Les microbialites ont une implication économique majeure suite à la découverte de champs pétroliers géants associés à ces dépôts. Toutefois, la reconstitution des environnements associés à ces structures fossiles reste incertaine. S’il est indéniable qu’elles se forment en conditions aquatiques, une discrimination entre environnements marins et continentaux reste difficile.

Les microbialites modernes colonisent une large gamme d’environnements marins et continentaux. Leur caractérisation a pour objectif principal d’identifier des critères diagnostiques pour discriminer ces environnements dans le registre fossile. Plusieurs exemples modernes et fossiles ont été étudiés afin de préciser l’impact des facteurs de contrôle sur la formation des microbialites et leurs modalités de préservation. Même si la composante liée à l’activité métabolique des tapis microbiens est un prérequis à la minéralisation, la composante environnementale et les facteurs de contrôle associés sont moteurs. La compréhension des systèmes sédimentaires carbonatés microbiens actuels permet donc de mieux appréhender les modalités de préservation de ces structures.

Afficher le pied de page