OMP > Actualités > Actualités scientifiques > Conférence Internationale sur Systèmes de Navigation Satellite Globale (GNSS / EGNOS) et leurs applications en Afrique.

Conférence Internationale sur Systèmes de Navigation Satellite Globale (GNSS / EGNOS) et leurs applications en Afrique.

La restitution des résultats du projet H2020 MAGNIFIC auquel a participé EcoLab a été effectuée lors de la Conférence Internationale sur les systèmes de Navigation Satellite qui s’est tenu les 17 et 18 mai 2017 à Lomé (Togo).

Cette conférence s’est déroulé en présence du Directeur du cabinet du ministre togolais des Transport et des Infrastructure, du Directeur général de l’aviation civile togolaise, de l’ambassadeur de l’Europe, de l’ambassadeur de France, de l’Agence GNSS européenne (GSA),  de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique (ASECNA), ASKY Airlines, de l’Agence Gabonaise d’Etude et d’Observations Spatiales (AGEOS), du Directeur des Communications Satellite Nigérianes (NIGCOMSAT) et de nombreux journalistes.

EcoLab a présenté un poster méthodologique sur les techniques utilisées dans l’étude des masses d’eaux du système la lagunaire autour du lac Togo et a fait une communication orale sur les résultats obtenus durant les deux années d’étude du lac.

Pour rappel, en février 2015, le laboratoire EcoLab (Frédéric Julien et Franck Gilbert) a rejoint un consortium d’entreprises et d’institutions (Pildo Labs, Thales Alenia Space, Abbia, Telespazio, M3 Systems, ACSAL, Université de Lomé, ASECNA, TOTAL) dans le cadre d’un appel à projet européen Horizon 2020, pour travailler au sein du projet MAGNIFIC (Multiplying in Africa European Global Navigation Initiatives Fostering Interlaced Cooperation). Le projet MAGNIFIC avait pour objectifs de faire la promotion du système EGNOS et des services GALILEO en Afrique, en développant des possibilités d’applications pour des problématiques africaines. L’équipe BIOREF (EcoLab) était en charge du Work Package 6 : « Gestions des Ressources Naturelles ».

EcoLab a effectué une étude sur les connexions entre les masses d’eau au Sud du Togo (eaux de surface : rivières et lac Togo, eau de nappes phréatiques et eaux marines : océan). Le but était d’utiliser des données GNSS améliorées par le système EGNOS pour mieux comprendre le fonctionnement de ce système lagunaire. Ces données traitées avec le logiciel Surfer 12, ont permis de fournir des informations aux gestionnaires locaux permettant de mieux gérer les ressources en eau de la région.

Contact : Frédéric Julien ( frederic.julienSPAMFILTER@univ-tlse3.fr)

Afficher le pied de page