OMP > Actualités > Actualités scientifiques > Toulouse accueille la Semaine de l’astrophysique française

Toulouse accueille la Semaine de l’astrophysique française

L’édition 2015 de la Semaine de l’astrophysique française, organisée par la Société française d'astronomie et d’astrophysique (SF2A)* et l'Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP – CNRS / Université Toulouse III – Paul Sabatier), en association avec l'Observatoire Midi-Pyrénées et l'Université Toulouse III – Paul Sabatier, se tiendra du 2 au 5 juin à Toulouse. Alliant conférences scientifiques et événements pour le grand public, cette semaine sera notamment l’occasion de mettre en lumière les premiers résultats spectaculaires de l’instrument MUSE qui permet d’observer l’Univers lointain.

Plus de 300 astrophysiciens professionnels se réuniront en une douzaine d'ateliers sur l’exploitation scientifique de la mission d’exploration cométaire Rosetta, l’avenir du télescope CFHT et la préparation de son futur chasseur d’exoplanètes SPIRou (projet coordonné par l’IRAP), ou encore sur l’évolution, très rapide, de notre connaissance de la formation des systèmes planétaires.

Le programme complet de la Semaine de l’astrophysique française est disponible sur la page web de l’événement : http://2015.sf2a.eu

L’instrument MUSE à l’honneur

Développé en partie à l’IRAP, l’instrument MUSE (Multi Unit Spectroscopic Explorer) permet en particulier de déceler les galaxies très lointaines situées à plus de dix milliards d’années-lumière, d'étudier leurs mouvements et leurs propriétés chimiques, ceci afin de mieux comprendre les mécanismes de formation et d'évolution des galaxies depuis les tout premiers instants de l'Univers. MUSE a été installé en janvier 2014 sur un des très grands télescopes (VLT) européens, au Chili.
L’instrument MUSE sera particulièrement mis en avant lors de la Semaine de l’astrophysique, grâce à un triple coup de projecteur sur ses tous premiers résultats :

  • Mardi 2 juin à 11h30 au bâtiment 2A de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier : Roland Bacon, inventeur de MUSE et astrophysicien à l’Observatoire de Lyon, présentera, auprès de la communauté scientifique, un exposé en session plénière sur les premiers résultats de MUSE.
  • Mercredi 3 juin à 20h à l’Hôtel Dieu Saint‐Jacques: Johan Richard, ancien doctorant de l’IRAP aujourd’hui en poste à l’Observatoire de Lyon et grand utilisateur de MUSE, recevra le prestigieux prix « Jeune chercheur » de la SF2A.
  • Jeudi 4 juin à 21h à la Salle du Sénechal de Toulouse : Thierry Contini, Directeur de recherche au CNRS à l’IRAP, expliquera, lors d’une conférence grand public, les résultats pionniers de MUSE, concernant particulièrement l’origine des galaxies. Cette conférence sera notamment traduite en langue des signes française.

A l'occasion de cette semaine, la SF2A a également organisé un concours sur le thème “ Découvrir l'Univers” à destination des établissements scolaires de la Région Midi-Pyrénées (de la maternelle au lycée). L’objectif étant de favoriser l’apprentissage des sciences à l’école en proposant aux élèves de réaliser un projet lié à l’astronomie. Les lauréats, trois groupes de collégiens, seront récompensés à l'occasion d'une cérémonie de remise de prix le mercredi 3 juin à 14h30, à la Cité de l’espace.

* La Société française d’astronomie et d’astrophysique (SF2A) a pour objectif de contribuer au développement et au rayonnement de l’astronomie en France et d’y associer l’ensemble des professionnels d’astronomie concourant à ce même objectif. Chaque année elle organise la Semaine de l’astrophysique française au cours de laquelle se déroulent plusieurs rencontres scientifiques, des exposés d’intérêt général ou encore des débats sur la politique scientifique de l’astronomie française.

Accueil presse en présence des chercheurs

Mercredi 3 juin 2015 à 19h45, Salle des Colonnes de l’Hôtel Dieu Saint‐Jacques, 2, rue Viguerie 31000 Toulouse

Contacts Chercheurs

  • MUSE | Thierry Contini | thierry.contini@irap.omp.eu
  • SF2A l Pascal Petit l T 05 61 33 28 28 l ppetit@irap.omp.eu

Contact Presse

  • CNRS | Alexandre Papin | T 05 61 33 60 14 | alexandre.papin@dr14.cnrs.fr

La presse en parle ...

  • 3 juin 2015 : « Muse permet d'observer la jeunesse de l'univers » - La Dépêche du Midi : "Jusqu'à vendredi, Toulouse accueille la semaine de l'astrophysique française (SF2A). Plus de 300 chercheurs se réunissent dans la Ville rose, dont Roland Bacon, inventeur du système MUSE." Lire la suite ...
  • 2 juin 2015 : "Toulouse: MUSE scrute les confins de l’Univers et débusque de nouvelles galaxies" - 20 minutes : "Elles avaient même échappé au télescope spatial Hubble. Vingt-six galaxies très lointaines ont été repérées grâce à la technologie de l’instrument MUSE, installé depuis janvier 2014 sur le Très Grand Télescope, au Chili. Et l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP), basé à Toulouse, n’est pas étranger à ce succès puisqu’il a participé à sa réalisation." Lire la suite ...
Afficher le pied de page