OMP > Actualités > Actualités scientifiques > Un "super effet de serre" qui perdure après l'absolue glaciation "boule de neige"

Un "super effet de serre" qui perdure après l'absolue glaciation "boule de neige"

Une équipe internationale composée notamment de chercheurs du Laboratoire des mécanismes et transferts en géologie a modélisé le climat de "super effet de serre" qu’a dû connaître notre planète après sa période d’intense glaciation dite "boule de neige". Contre toute attente, ce climat extrêmement chaud a dû être suffisamment sec pour que l’altération continentale, et donc la consommation du CO2 atmosphérique, en soit fortement limitée. Le retour à des conditions préglaciaires n’a donc pas pu se faire avant plusieurs millions d’années.

Afficher le pied de page