OMP > Actualités > Actualités scientifiques > Un nuage céleste géant rayonne de l'intérieur

Un nuage céleste géant rayonne de l'intérieur

Une équipe internationale conduite par un chercheur appartenant à l'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie a fait la lumière sur la source d'énergie d'un vaste nuage de gaz brillant très rare, datant des premiers instants de l'Univers. Les observations, réalisées avec le Very Large Telescope de l'ESO, montrent pour la première fois que ce «nuage Lyman-alpha» géant - un des plus grands objets isolés connus d'un diamètre d'environ 300 000 années-lumière- doit être alimenté en énergie par des galaxies enfouies en son sein. C'est en analysant la polarisation de la lumière provenant de ce nuage, situés à plus de 11 milliards et demi d'années-lumière de nous, que les astronomes ont démontré que c'étaient les galaxies primordiales internes dont une galaxie active qui illuminaient le nuage. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature du 18 août.

 

Afficher le pied de page