OMP > Actualités > Actualités scientifiques > Visite d’une délégation du MESRS-Tunisie, menée par l’IRD

Visite d’une délégation du MESRS-Tunisie, menée par l’IRD

L’Observatoire Midi-Pyrénées a eu le grand plaisir de recevoir le 17 mai 2017 une délégation représentant le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique tunisien (MESRS), le Centre de Biotechnologie de Sfax (CBS),  l’Institut National de Recherche en Génie Rural, Eaux et Forêts (INRGREF) accompagnée par la représentation de l’IRD en Tunisie.

 Cette délégation effectuait du 16 au 19 Mai 2017 une visite des sites académiques de Toulouse, Montpellier et Marseille, afin de rencontrer les Directions de l’OMP, de l’Institut montpelliérain de l'eau et de l'environnement (IM2E), des observatoires OREME, Pythéas et du Labex Amidex. L’objectif était de gagner en connaissance sur la valeur ajoutée de ces structures agrégatives, qu’elles soient de type « Observatoire des Sciences de l’Univers » (OSU) ou de type « Laboratoires d'Excellence » (Labex).

Cette visite faisait suite à un premier atelier de réflexion organisé par le MESRS et l'IRD en décembre 2016 à Tunis dont le but était d’identifier un mode fédératif compatible avec l'écosystème de la recherche et de l'enseignement supérieur tunisien, alors que le Ministère envisage de créer un centre d'excellence en Environnement à partir des deux laboratoires mixtes internationales conjoints au MESRS et à l'IRD, les LMIs COSYS-Med et  NAILA.

Le LMI NAILA est dédié à l’étude de la gestion des ressources en eau dans les milieux ruraux tunisiens. Sa problématique générale vise à repenser les modes de gestion de l'eau à l'aune du changement climatique et environnemental global en considérant les durabilités environnementales agroéconomiques et sociales. Les coordinateurs de ce LMI sont Frédéric Jacob, chercheur IRD au LISAH, et Insaf Mekki, chercheuse à l’Institut National de Recherche en Génie Rural, Eaux et Forêts (INRGREF). Le LMI COSYS-Med s’intéresse quant à lui aux contaminants et aux écosystèmes marins sud-méditerranéens en cherchant à comprendre les liens entre pression de contamination et réponse des organismes vivants. Il est co-piloté par Sami Sayadi, Directeur du Centre de Biotechnologie de Sfax, et Marc Pagano, chercheur à l’Institut Méditerranéen d'Océanologie et détaché en Tunisie.

La matinée du 17 mai a été dédiée à une présentation du CESBIO et de ses activités en Tunisie. L’après-midi a été consacrée à une présentation du fonctionnement, du périmètre et des activités de recherche, de services d’observation, d’enseignement de l’OMP, ainsi qu’à une discussion sur les forces et faiblesses d’un OSU et les possibilités d’adéquation à l’écosystème de recherche tunisien de ce type de structure.

Contact

Delphine Texier, relations internationales OMP, delphine.texier@obs-mip.fr

Afficher le pied de page