OMP > International > Actualités /Agenda > Actualités > L'OMP à l'heure brésilienne

L'OMP à l'heure brésilienne

L’Université de Toulouse a décidé de renforcer son dispositif de mobilité étudiante, d’accueil de doctorants et de coopération internationale, notamment en créant des antennes de représentation permanente en Asie et en Amérique Latine. L'OMP acteur de cette politique régionale internationale a reçu une délégation brésilienne le 14 novembre dernier.

Ce projet international a débuté en 2012 avec l'implantation d'une première antenne en Chine dans la ville de Chongqing pour la promotion des filières doctorales auprès des étudiants chinois, mais aussi pour renforcer la mobilité sortante des étudiants de Midi-Pyrénées vers les campus chinois qui offrent aujourd’hui des formations et des conditions d’études aux standards internationaux.

Afin d’étudier la faisabilité de l’implantation d’une deuxième antenne au Brésil avec les mêmes objectifs, une délégation de l'Université de Toulouse a réalisé une mission exploratoire à São Paulo et Recife du 6 au 10 mai 2013. Les rencontres à Recife, concentrées sur les journées des 9 et 10 mai, se sont déroulées successivement à la FACEPE (Fondation de soutien à la science et à la technologie de l’Etat du Pernambouc), à Porto Digital (Parc technologique de Recife), à la SECTEC (Secrétariat d’Etat à la science et à la technologie du Pernambouc) et à l’UFPE (Université Fédérale du Pernambouc).

La délégation brésilienne et les acteurs toulousains du projet collaboratif Copyright S. Chastanet OMP-UPS

La délégation brésilienne et les acteurs toulousains du projet collaboratif Copyright S. Chastanet OMP-UPS

Les membres de la délégation française se sont déclarés très favorablement impressionnés par l’accueil qui leur a été réservé par les autorités locales, par la qualité scientifique du cadre d’accueil et par les conditions proposées pour l’implantation d’une antenne à Recife. Ils ont également évoqué les synergies qui pourraient se créer avec la Région Midi-Pyrénées, qui étudie actuellement la faisabilité d’un accord de coopération décentralisée avec l’Etat du Pernambouc. Ce contexte était donc favorable à l’implantation dans cet État d’une antenne de l’université de Toulouse, projet que le Conseil d’Administration de l’Université a approuvé le 19 juin dernier.

Contact

Delphine Texier, delphine.texier@obs-mip.fr

Afficher le pied de page