Accueil de chercheurs étrangers

Les Professeurs américains D. Kirshbaum et Wendy BOHRSON accueillis dans les laboratoires de l'OMP

Accueil du Pr. Wendy BOHRSON

Nationalité : États-Unis d’Amérique

Domaine scientifique : Géosciences

Laboratoire d'accueil : Géosciences Environnement Toulouse (GET).

Dates : 1er nov 2016 au 31 déc 2016

Sujet : Modélisation thermodynamique pour l’étude des processus pétrogénétiques de haute température et les réactions entre les magmas et la lithosphère terrestre.

bohrson_msafellow_2015

Activités

Le laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET) accueille ce mois-ci le Professeur Wendy Bohrson de la Central Washington University. Ce séjour vise à renforcer l’excellence du GET et de l’IRAP dans le domaine de la modélisation thermodynamique pour l’étude des processus pétrogénétiques de haute température et les réactions entre les magmas et la lithosphère terrestre. Depuis des années, les équipes de l’OMP mènent des études concertées sur le magmatisme associé aux panaches mantelliques (Kerguelen, Islande), aux zones d’arc (Indonésie) et aux dorsales océaniques (MORB, ophiolite d’Oman) qui sont des cibles idéales pour comprendre les processus d’interaction des magmas avec la lithosphère terrestre à haute température et pression en utilisant les approches naturalistes, expérimentales et de la modélisation. Cependant, ces magmas et leurs interactions avec les roches de la lithosphère qu’ils traversent ne sont pas accessibles à l’observation directe et quasiment toutes les données dont nous disposons proviennent d’observations sur le terrain et d’analyses de produits finaux de ces réactions (roches magmatiques, produits volcaniques, xénolites, associations minérales, verres silicatés ou inclusions, etc.). Il est clair que des méthodes de microanalyse in situ et de modélisation sont indispensables pour bien comprendre et contraindre les réactions entre les magmas et les roches lithosphériques à haute température et pression. Le séjour du Prof. Bohrson, une spécialiste de renommée mondiale dans le domaine, permettra d’installer à l’OMP, le nouveau code de modélisation «Magma Chamber Simulator » (Bohrson et al., 2014) en connexion avec le logiciel «MELTS». En outre, le Prof. Bohrson donnera des conférences/cours aux chercheurs et étudiants de l’OMP sur la modélisation thermodynamique et les approches pour l’étude des 3 magmas terrestres. Cette demande permettra de renforcer et d’établir de nouvelles collaborations avec la Central Washington University

Contact : bohrsonSPAMFILTER@geology.cwu.edu

Accueil du Pr. Daniel Kirshbaum 

Nationalité : Etats-Unis d’Amérique 

Domaine scientifique : Météorologie

Laboratoire d'accueil :  Laboratoire d’Aérologie (LA)

Dates : 07 nov 2016 - 16 déc 2016

Sujet : Observations et simulations numériques des orages.

Activités

Le laboratoire d’Aérologie (LA) accueille ce mois-ci le professeur Daniel Kirshbaum de l’université McGill à Montréal (Canada). Daniel Kirshbaum est spécialiste des phénomènes météorologiques de méso-échelle. Il s’intéresse plus particulièrement au rôle de la convection humide. Parce que les nuages convectifs se forment à des échelles spatiotemporelles très petites et sont fondamentalement turbulents et chaotiques, ils sont mal compris et mal résolus dans les modèles météorologiques et climatiques. Cette mauvaise résolution introduit de grandes incertitudes de prévision, qui peuvent être partiellement atténuées par des méthodes d'ensemble ou des paramétrisations physiques bien formulées. Les sujets d’intérêt de Daniel Kirshbaum rejoignent donc ceux de l’équipe « Atmosphère, Océan et Couplages » (AOC) du LA qui étudie les phénomènes atmosphériques et océaniques de moyenne échelle et leur couplage afin d’en améliorer leur compréhension. Un des terrains d’étude de AOC, et plus particulièrement de Evelyne Richard est le bassin méditerranéen. Dans le cadre du programme international HyMEX  (Hydrological cycle in Mediterranean Experiment, 2010-2020) qui cherche à comprendre (pour mieux les prévoir et les gérer) les événements pluviométriques extrêmes du pourtour méditerranéen, et dont Evelyne Richard coordonne le groupe de travail 3 « Heavy rainfall, flash-floods and floods » et le projet IODA-MED (Innovative Observing and Data Assimilation Systems for severe weather events in the Mediterranean, 2011-2015) financé par l’ANR, le LA a acquis et analysé beaucoup de données in-situ et numériques à partir desquelles la collaboration amorcée depuis 2015 avec Daniel Kirshbaum pourra se développer. Le LA souhaite aussi développer cette collaboration sur le sujet de la modélisation à haute résolution des orages tropicaux, ce qui amènera Daniel Kirshbaum à travailler avec Jean-Pierre Chaboureau, responsable du code numérique communautaire national MESO-NH.

Contact : DANIEL.KIRSHBAUMSPAMFILTER@MCGILL.CA

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2012 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.