PILOT

pilot

PILOT est une expérience d'astrophysique embarquée à 40 km d’altitude sous ballon stratosphérique de 800 000 m3 dont l'objectif scientifique est de mesurer l'émission polarisée des grains poussières du milieu interstellaire. Ces mesures permettront de cartographier la direction et l'intensité du champ magnétique de notre Galaxie. Elles permettront aussi de comprendre les propriétés magnétiques des grains du milieu interstellaire. Ces informations seront très utiles pour établir des méthodes de soustraction de la contribution de l'émission polarisée des avants plans pour les futures missions de cosmologie dont le but sera de cartographier la polarisation du rayonnement fossile micro onde.

PILOT (Polarized Instrument for Long wavelength Observation of the Tenuous interstellar medium) : Mesurer l'émission des grains de poussières du milieu interstellaire

Groupe thématique : MICMAC

  • Responsable scientifique : J-Ph. Bernard
  • Responsable technique : Ch. Marty
    • Autres personnels techniques impliqués : G. Roudil, Th. Camus, W. Marty, B. Mot, G. Versepuech, C. Engel, F. Bousquet, O. Simonella, L. Bautista, S. Maestre

L'expérience

Cette expérience, de plus d'une tonne, sera embarquée sous ballon stratosphérique de plus de 800 000 mètres cubes à l'altitude d'environ 40 km afin de s'affranchir de l'absorption due à l'atmosphère terrestre. L'instrument est constitué d'un miroir primaire d'un mètre de diamètre et d'un ensemble de détection comportant 2048 bolomètres refroidis à 0,3 K. Ces détecteurs, développés pour l'instrument PACS embarqué sur le satellite HERSCHEL, permettront des mesures à 240 et 550 micromètres à une résolution angulaire de quelques minutes d'arcs. Les longueurs d'ondes adaptées à la mesure de l'émission de la poussière ainsi qu'une méthode inédite de mesure de la polarisation utilisant des matrices fera de l'instrument PILOT l'expérience la plus sensible dédiée à ce type de mesure.

Les collaborations

PILOT est un projet international impliquant des laboratoires et instituts français du CNRS comme l'IRAP et l'IAS, des établissements comme le CEA et le CNES et avec des participations étrangères (La Sapienza de l'Université de Rome -Italie-, l'Université de Cardiff -Pays de Galles-, l'Agence Spatiale Européenne). L'IRAP est maître d'oeuvre de l'instrument scientifique. Le CNES est responsable système et finance le projet (20 ME en coût consolidé dont 2,6ME pour la convention CNES/IRAP).

Implication technique

L’IRAP est PI et maître d'œuvre de l'instrument scientifique. Il coordonne le développement de l’instrument impliquant le CEA, l’IAS, l’Université de Cardiff, l’Université de Rome et plusieurs sous-traitants (Sagem Reosc, Microtec, …). L’IRAP développe aussi plusieurs sous systèmes : structure mécanique de l’instrument, miroir primaire, électroniques de servitude, calculateur instrument, moyens sols. Il est en charge de l’intégration finale qui sera réalisée à Toulouse, des opérations en campagnes de lâcher et du vol ainsi que du traitement des données sol et vol.

Objectifs et Planning :

L’instrument est actuellement en phase d’intégration et de tests au CNES. Un déménagement est prévu avant juin 2014 vers le hall de l’IRAP pour les dernières phases d’intégration et de tests avec la nacelle. Suite à l’atterrissage difficile du vol de validation lourde charge en sept 2013, une deuxième validation aura lieu en sept 2014 puis le vol 1 de PILOT est prévu en avril 2015 au Canada. Le planning du vol 2 et du vol 3 dépendront fortement de l’issue du vol 1.

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2012 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.