OMP > La recherche > Actions transversales > Dynamiques passée et actuelle des Pyrénées

Dynamiques passée et actuelle des Pyrénées

Animateurs :Stéphanie Duchêne (GET) et Gaël Le Roux (ECOLAB)

Laboratoires impliqués: CESBIO, ECOLAB, GET, IRAP, LA + CNRM–GAME et SU CERFACS

Les travaux des laboratoires de l’OMP ayant la chaîne des Pyrénées comme sujet ou lieu d’étude sont en plein essor depuis quelques années. En effet, étudier les Pyrénées c’est non seulement étudier un environnement proche mais également aborder des questions scientifiques globales sur la dynamique interne des chaînes de montagnes, le climat, l’environnement, les interactions avec l’Homme.

Parmi les différents projets, citons :

 - l’initiation de deux projets ANR fédérateurs dans le domaine des Sciences de la Terre :  ANR PYRAMID (portée par M. Ford,  Nancy) et PYROPE (portée par S. Chevrot, Toulouse)

- la création de l’  OHM (Observatoire Homme Milieu) du Haut Vicdessos où le CESBIO et ECOLAB sont moteurs ;

- l’identification des Pyrénées comme le premier chantier du programme RGF (Référentiel Géologique de la France) par le BRGM ;

- la validation et le financement dans le cadre du programme « Transversalité » de l’Idex toulousain du projet  PEATcube (porté par G. Le Roux, ECOLAB) avec un important volet pyrénéen sur les interactions humain - environnement  au cours des 10 000 dernières années (avec un focus sur les 500 dernières années) à partir des données, proxies et datations obtenues à partir de carottages dans les lacs et les tourbières des Pyrénées Centrales.

On notera aussi que d’autres collaborations existent, à l’échelle du site toulousain (les plus notables avec l’UMR GEODE), à l’échelle nationale (universités, BRGM, …) et à l’international (en particulier avec les laboratoires espagnols).

Les questions posées à travers ces différents programmes illustrent la diversité des échelles de temps abordées (de l’évolution hercynienne à la dynamique actuelle) et l’importance de comprendre les interactions entre la dynamique de la lithosphère, le cycle externe (hydrosphère-atmosphère) et le vivant (biosphère, activité humaine).

Les projets s’articulent sur diverses zones géographiques qui pourront devenir des cibles communes pour étudier les interactions Homme-environnement-géologie en tirant partie de la diversité des compétences des chercheurs de l’OMP (biologistes, géologues, physiciens, chimistes, sociologues, …).

Cette AST est destinée à rassembler la diversité des projets existants et à améliorer les interactions entre les équipes. 

Journées « Environnements Miniers : genèse, exploitation, pollutions» 26 juin 2017

   Regards de sociologues sur les environnements miniers

Organisation : Actions Scientifiques Transversales Dynamiques passées et actuelles des Pyrénées et Environnement Santé Société de l’Observatoire Midi-Pyrénées

L'objectif de cette journée était de montrer quelques approches possibles sur la question des risques environnementaux liés aux activités minières à partir de différents regards sociologiques et plus largement discuter les expériences interdisciplinaires.

  • Présentation de Sophie BRETESCHE, sociologue- enseignant- chercheur depuis 2007 au département Sciences Sociales et de Gestion de l'IMT Atlantique
  • Présentation de Christelle Gramaglia - sociologue des risques et de l’environnement à l’IRSTEA, titulaire d’un doctorat en socio-économie de l’innovation (mention sociologie) de l’Ecole des Mines de Paris. 
  • Présentation de Johannes Knierzinger- sociologue- Chercheur post-doctoral à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) laboratoire PRODIG. La gestion des risques environnementaux dans les mines de bauxite de Guinée
  • Retrouver le programme de l'événement : 
  • L'affiche de l’événement :
Afficher le pied de page