OMP > La recherche > Plates-formes

Plates-formes

Observatoire du Pic du Midi

P1020387

La plateforme technique de l’Observatoire du Pic du Midi de Bigorre a pour mission d’apporter un soutien technique, logistique aux expériences scientifiques de l’OMP. Elle assure la bonne marche des observations et TP d’enseignement supérieur implantés au Pic du Midi. Les expériences en cours couvrent tous les domaines thématiques des sciences de l’univers avec six coupoles astronomiques en deux services d’observation en astronomie (TBL, T1M, T60, LJR, couronne solaire, météo de l’espace) et douze expériences de laboratoires de l’OMP,  et autres laboratoires de la communauté nationale et internationale. Le Pic du Midi est notamment l'un des deux sites d'accueil et d'observation de la Plate-forme Pyrénéenne d'Observation Atmosphérique (P2OA, ci-après). 20 agents sont affectés à l’unité couvrant une expertise en électronique, électrotechnique, mécanique.

Service d’Instrumentation Spatiale (SISpace)

_DSC0617BR

Bâtiment P2IS Copyright S. Chastanet/OMP

L’IRAP met à disposition des projets spatiaux un ensemble de salles techniques et d’équipements de haut niveau qui permettent de développer, d’intégrer et d’étalonner des instruments destinés à être embarqués dans l’espace à bord des observatoires spatiaux ou des missions d’exploration de l’environnement terrestre et du système solaire. Cette plateforme accompagne le fort développement des activités spatiales de l’IRAP. La croissance de ces activités implique en effet le développement et la mise au point de nouveaux senseurs et leur étalonnage au vide sous irradiation de flux de particules chargées et/ou de photons. La miniaturisation de plus en plus poussée des composants électroniques ainsi que la nécessité de fabriquer des capteurs exempts de défauts oblige à l’utilisation de salles « blanches » incluant des espaces contrôlés pour ce qui concerne leur contamination biologique (protection planétaire).

Service d’Instrumentation Sol (SISol)

instrum-Belin

Les projets sols ont à leur disposition un ensemble de salles techniques et d’équipements de haut niveau leur permettant de développer, d’intégrer et d’étalonner des instruments destinés à équiper les grands télescopes des observatoires sol (TBL-Pic du midi, CFHT, ESO, etc.).

Telescope Bernard Lyot (TBL)

TBL

Le Télescope national Bernard Lyot de 2m situé au Pic du Midi de Bigorre a pour mission de produire des données astronomiques nocturnes pour les astronomes professionnels français et européens. Il est doté d'une instrumentation à la fine pointe en spectro-polarimétrie de très haute-résolution. Il occupe seul, au niveau international, une niche de recherche pionnière sur le magnétisme stellaire, la naissance et la vie des étoiles et de leur cortège de planètes. 15 agents sont affectés à l'unité couvrant une expertise en électronique, électrotechnique, opto-mécanique, cryogénie, systèmes embarqués et observations astronomiques professionnelles. Il fonctionne en mode service intégral et répond à un controle qualité rigoureux à toutes les étapes du service d'observation.

Plateforme Pyrénéenne d’Observations Atmosphériques (P2OA)

CRA (copyright S. Chastanet OMP-UPS)

 

L’OMP dispose de deux sites dans les Hautes-Pyrénées dévolus à l’expérimentation et à l’observation de l’atmosphère : le Centre de Recherche Atmosphériques (CRA), situé près de Lannemezan à 588 m d'altitude et couvrant 70 ha, et le Pic du Midi à 2877 m d'altitude, distant de 28 km du CRA. Grâce aux personnels scientifiques et techniques, aux infrastructures et aux capacités d'accueil de ces deux sites, des observations en météorologie, chimie et électricité atmosphériques y sont conduites depuis plusieurs décennies.

LAboratoire de mesure des FAibles RAdioactivités (LAFARA)

grotte

Le laboratoire souterrain LAFARA est situé dans les Pyrénées, à Ferrières (100 km de Toulouse). Deux spectromètres gamma sont placés dans ce laboratoire sous 85 m de roche qui protègent ces détecteurs contre les rayonnements cosmiques. Un bruit de fond particulièrement bas est ainsi obtenu, ce qui rend possible la détection de la très faible radioactivité présente dans nos échantillons.

Centre d’Observation Régional pour la Surveillance du Climat et de l’environnement Atmosphérique et océanographique en Méditerranée occidentale (CORSiCA)

Le projet CORSiCA (Centre d’Observation Régional pour la Surveillance du Climat et de l’environnement Atmosphérique et océanographique en Méditerranée occidentale) consiste à développer une plate-forme instrumentale multi sites de mesures dédiées aux études atmosphériques et océanographiques en Corse dans le cadre du « chantier Méditerranée » dénommé « MISTRALS » (Mediterranean  Integrated  STudies  at  Regional  And  Local  Scales, http://www.mistrals-home.org) et plus particulièrement dans le cadre des programmes HyMeX et ChArMEx.

Plateforme de Mécanique des Fluides Environnementale (PMFE)

Hall IMFT (copyright S. Chastanet OMP/UPS)

La plateforme PMFE a été conçue pour réaliser des expérimentations sur les écoulements intervenant dans une grande variété de problèmes liés à l’environnement : écoulements sur bassins versants, fluviaux, côtiers, océaniques, atmosphériques, avec interactions avec le milieu vivant.  Cette plateforme dispose de trois laboratoires pour une surface totale de plus de 1000 m2, dont deux climatisés, avec cuves souterraines de stockage, de préparation et de circulation.

Plateforme d’Analyses en Géosciences, Écologie et Environnement (PANGÉE)

La plateforme analytique géochimique et minéralogique du Pôle UPEE regroupe des services d'analyse de l'OMP. Elle est unique en France par la diversité des outils analytiques qu’elle propose. Ces outils permettent de traiter des questions scientifiques et sociétales qui couvrent des champs très larges, des géosciences à l’environnement. 

Afficher le pied de page