JUICE / PEP / JENI

laplace

Credit: ESA/NASA, Artist: M. Carroll

JUICE : JUpiterICy moonExplorer

Jupiter est l'archétype des planètes géantes en orbite autour d'une étoile, le Soleil. En outre, ses satellites galiléens – dont trois sont soupçonnés d'abriter des océans internes, sont essentiels pour comprendre l'habitabilité des mondes glacés. Comprendre le système jovien, retracer son histoire, depuis sa naissance jusqu'à l'émergence possible d'environnements propices à la vie, nous fournira de précieuses informations relatives à la formation et l'évolution des planètes géantes gazeuses et de leurs satellites, ainsi qu'aux conditions nécessaires à l'apparition de la vie sur des systèmes exoplanétaires semblables à celui de Jupiter.

L'objectif de cette mission est de réaliser une étude approfondie du système Jovien et de ses quatre plus grands satellites, parmi lesquels Ganymède et Europe.

Groupe thématique : GPPS

  • Responsable scientifique : Nicolas ANDRE
  • Responsable technique : Olivier CHASSELA
    • Autres personnels techniques impliqués : A. Fedorov, E. Le Comte, Q.M. Lee

La mission

La mission JUICE a été initée par l'ESA (European Space Agency) en 2008. Elle fait partie du programme Cosmic Vision 2015 – 2025.

JUICE sera lancé en juin 2022 par un lanceur Ariane 5 et, utilisant une trajectoire balistique avec des assistances gravitationnelles de Vénus ainsi que de la Terre, arrivera vers Jupiter en janvier 2030. L'insertion en orbite autour de Jupiter (Jupiter Orbit Insertion : JOI) sera le début d'une phase d'étude du système de Jupiter (la planète, sa magnétosphère, Europe, Callisto) qui durera 2,5 ans, et qui sera suivie par une phase de huit mois en orbite autour de Ganymède (Ganymede Orbit Insertion : GOI). Autour de Ganymède, des phases en orbites elliptiques et circulaires d'observations scientifiques sont programmées afin de répondre à tous les objectifs de la mission.

Les objectifs scientifiques de la mission sont les suivants: caractériser Ganymède et Europa en tant qu'objets planétaires et habitats potentiels ; étudier Ganymède, Europe, Callisto et Io dans le contexte plus large du système de satellites joviens ; approfondir notre connaissance de Jupiter elle-même, à savoir la planète, son atmosphère, la magnétosphère, les satellites irréguliers et les anneaux. Les deux satellites étudieront également les interactions complexes avec le système jovien.

Implication scientifique et technique de l'IRAP

  • Swedish Institute of Space PhysicsPEP (Particle Environment Package): Ensemble instrumental plasma avec des détecteurs pour caractériser l'environnement plasma dans le système jovien.
  • IRAP MCP : ("MicroChannel Plate" : galette de microcannaux) du senseur JENI.

Ressources Complémentaires

Afficher le pied de page