OMP > Services d'observation > Services d'observation Terre Interne

Services d'observation Terre Interne

BGI_WGM2012_ISOSTATIC_Anomaly_fancybox

Bureau gravimétrique international - BGI

BGI_medium

:: Voir le site web ::

Responsable : Sylvain BONVALOT

La tâche principale du BGI est de collecter, à l’échelle globale, les mesures du champ de gravité terrestre et les informations associées, de les compiler et les archiver dans une base de données informatisée, pour les redistribuer à la demande à un large public, pour l'enseignement ou pour des utilisations scientifiques.

Le Réseau Accélérométrique des Pyrénées (RAP)
RAP_medium

 :: Voir le site web :: 

 Responsable : Marie CALVET

 Laboratoire de rattachement : Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie

Contrairement aux stations sismologiques du réseau de surveillance sismique des Pyrénées, qui mesurent la vitesse du sol, les accéléromètres mesurent l'accélération du sol. C'est à l'accélération que sont sensibles les bâtiments. Les mesures d'accélérations sont donc importantes en construction et génie civil. Les accélérations maximales attendues, déterminées à partir d'enregistrements de séismes (sismicité instrumentale), mais aussi en tenant compte de la sismicité historique, servent à établir les règles parasismiques. Les stations accélérométriques de l'OMP sont donc installées dans le cœur des villes et bourgades (là où les risques sont les plus importants), alors que les stations du réseau de surveillance sismique des Pyrénées, destinées à établir les cartes de sismicité, sont installées dans des sites calmes afin de détecter les plus petits séismes.

Finalités :

  • Mesurer les mouvements forts, en cas de gros séisme.
  • Éviter la saturation des signaux : mesure des magnitudes.
  • Évaluation de la réponse des sols.
  • Application en génie parasismique.

Coordonnées : 14, avenue Edouard Belin - 31400 Toulouse;  Tél. : 33 (0) 561 332 901 - Fax : 33 (0) 561 332 900

Réseau National GPS  - RENAG

RENAG_medium

:: Voir le site web ::

Responsable : Félix PEROSANZ

Le RENAG est composé d’un ensemble de stations GPS permanentes gérées par des laboratoires de recherche français. Ce réseau a vocation de recherche scientifique et d’observation de la Terre en géophysique interne, externe et en géodésie. A ce titre, il bénéficie du soutien financier de l’INSU-CNRS, du ministère de l’enseignement supérieur ainsi que de l’aide matérielle de plusieurs établissements publics tels que l’IGN, le CEA, l’IRSN, le CNES. Les données recueillies sont d’un accès public et gratuit.

 Coordonnées : 14, avenue Edouard Belin - 31400 Toulouse;  Tél. : 33 (0) 561 332 901 - Fax : 33 (0) 561 332 900

aneto_du_bassia_2812_t

Réseau de Surveillance Sismique des Pyrénées (RSSP)

:: Voir le site web ::

Responsable : Matthieu Sylvander

Laboratoire de rattachement : Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie

Le réseau est composé de vingt stations déployées sur le versant français des Pyrénées, et permet d'accéder en temps quasi-réel à la sismicité de l'ensemble de la chaîne. Il fait partie intégrante du Réseau National de Surveillance Sismique (RéNaSS). Les données collectées sont intégrées à différents bulletins, à l'échelle régionale (en utilisant les données des services de surveillance catalan et espagnol et du Laboratoire de Détection et de Géophysique du CEA), nationale (RéNaSS), et internationale (International Seismological Centre, ISC).

Les bulletins trimestriels et annuels édités par le RSSP couvrent l'ensemble de la chaîne et réalisent ainsi une synthèse de la sismicité des Pyrénées. Ils sont envoyés aux services de Protection Civile des différents départements pyrénéens, aux organismes dont les données sont utilisées, ainsi qu'aux administrations ou particuliers qui en formulent la requête. Le service est également chargé de répondre aux demandes d'information émanant des organismes publics en matière de sécurité civile. Tout séisme important fait l'objet d'une alerte par télécopie auprès des services de la Protection Civile concernés. Enfin, le service joue un rôle pédagogique d'accueil de scolaires et d'initiation aux aspects sismologiques de la tectonique des Pyrénées.

Réseau sismo des Pyrénées

reseau_2000

La composition du réseau :

  • 3 stations à transmission satellitaire, via le satellite Météosat
  • 17 stations à transmission téléphonique
  • A ces 20 stations permanentes peuvent s'ajouter quelques stations temporaires, à transmission "Météosat" ou stockage simple sur mémoire in situ (test de matériel en conditions réelles, études locales).
  • Les sites d'Arette (ATE, Pyrénées-Atlantiques) et de Saint-Jean l'Albère (SJAF, Pyrénées-Orientales) sont également équipés de sismomètres large-bande, de type Streckeisen STS-2, qui font partie du réseau large-bande du RéNaSS.
  • Outre le système d'interrogation téléphonique normal, le site de Moulis (MLS, Ariège) est relié à l'OMP par une ligne spécialisée qui permet la visualisation en continu et en temps réel à Toulouse de l'activité sismique.

Coordonnées : 14, avenue Edouard Belin - 31400 Toulouse; Tél. : 33 (0) 561 332 901 - Fax : 33 (0) 561 332 900

Réseau Large Bande Permanent (ST-SO2 en cours de construction )

Correspondant technique: M. Sylvander 

Correspondant scientifique: M. Calvet

  • Antenne régionale du RLBP actuellement en cours de construction dans le cadre de la   TGIR RESIF.
  • Objectif: Connaissance de la structure de la Terre et caractérisation des séismes métropolitains

Ce nouveau réseau nommé Réseau Large Bande Permanent (RLBP) est en cours de déploiement. Il utilisera des stations vélocimétriques large bande (10 mHz, 100 Hz) et à haute dynamique (140 DB). D’ici à 2018, il est prévu que le RLBP soit constitué d’environ 55 stations réparties de manière homogène sur tout le territoire métropolitain, avec une distance moyenne entre sites de 100 km. Les objectifs de ce nouveau réseau concernent la connaissance de la structure de la Terre et la caractérisation des séismes métropolitains.  

Évolutions :

Mise en place du TGIR RESIF et financement Equipex RESIF-CORE.

Tâches d’Observation  à assurer entre 2012-2019 :

1) Modernisation et maintenance du RAP (sous la responsabilité de Marie Calvet)

2) Rénovation complète du RSSP –Modernisation des 20 sites Courte Période en site Large Bande : tests, révision complète des infrastructures, déplacement de 3 à 5 stations (recherche de nouveaux sites). En parallèle, il faudra continuer à assurer les missions habituelles du RSSP :maintenance du réseau et publication des bulletins de sismicité. (sous la responsabilité de Matthieu Sylvander)

3) Développement du RLBP Sud-Ouest – Installation d’une quinzaine de nouveaux sites Large Bande dans le Sud-Ouest (entre les Pyrénées et Périgueux) : recherche de nouveaux sites (tests+validation), construction, puis maintenance.

Accès à des données temps-réel :

Accès à des données archivées dans le cadre du projet SI-Hex (Sismicité de l'Hexagone) :

Afficher le pied de page